Sacrifice

« Sacrifice: ce qu’il faut sacrifier, grand art que ne connaissent pas les novices. Ils veulent tout montrer. » Eugène Delacroix (1857)

Dans cette citation Delacroix, point de doigt l’erreur souvent commis par les peintres débutants de vouloir trop  montrer, trop raconter dans leurs peintures. Le peintre doit être prêt à sacrifier les plus beaux détails, les morceaux les plus réussis s’ils nuisent à l’intérêt d’ensemble de la composition.

Devant un tableau, le spectateur doit être saisie par une impression générale qui s’en dégage, par l’idée qui était à la base de sa conception.

Trop souvent les peintres s’appliquent à « bien « exécuter tous les détails, à vouloir « bien faire » et perdent cette idée général de vue.  Ensuite, comme le dit si bien Delacroix « ..ce qui semblait une exécution seulement précis et convenable devient la sécheresse même par l’absence générale de sacrifices« 

Les citations provient du Journal d’Eugène Delacroix. Débuté en 1822, interrompu en 1824, repris en 1847 jusqu’en 1863 à sa mort, le journal intime de Delacroix est le chef d’œuvre littéraire du peintre. Il y note ses réflexions sur la peinture, la poésie ou la musique.

 » Autoportrait en gilet vert »,œuvre réalisé vers 1837

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s